Alimentation de la femme enceinte selon l’Ayurvéda – Partie II

Hygiène et nutrition pour la femme enceinte

S

elon l’Ayurvéda, l’hygiène de vie (pensées, alimentation…) de la femme enceinte est primordiale pendant la vie intra-utérine du bébé. Il baigne dans le climat que la maman créer, y puise ses forces et se construit dans ce nid qui sera son seul repère pendant les neuf prochains mois.

A  n’importe quel stade de la grossesse, la femme doit éviter tout effort physique trop intense: porter des poids lourds, sport intense (ex:cardio), déplacements trop fréquents, et doit se montrer vigilante quant aux situations stressantes et émotions fortes : peurs, angoisse, scène violente etc.

Il est fortement conseillé qu’elle s’épanouisse dans un environnement calme, serein, joyeux. Pour favoriser ce climat de tranquillité et développé la communication et les échanges avec son bébé (ou l’âme du futur nourrisson) elle pourra pratiquer la méditation (vivement recommandé!), certains pranayama, des promenades dans la nature et du yoga pour l’accompagner tout au long de sa grossesse.

 

Une alimentation nourrissante, régénérante et fortifiante

Les besoins nutritionnels de la femme enceinte devront être augmenté selon l’état de son feu digestif que l’on nomme agni.

Pour avoir une bonne alimentation et donc une bonne digestion/assimilation est recommandé de:

  • Eviter les aliments trop lourds à digérer: aliments industriels, raffinés (sucre, pain, farine blanche), les épices trop fortes, les goût trop prononcés et les aliments tamasiques (conserves, restes, plats industriels, colorants, conservateurs)
  • Privilégier une alimentation pranique: variée, fraîche, biologique si possible ou venant directement du producteur afin de développer une énergie harmonieuse et sereine.
  • Privilégier une nourriture riche en calcium pour éviter l’hypertension (1000mg/jour) et riche en fer pour le support sanguin et l’énergie. En cas de grosse fatigue du au manque de fer le complément alimentaire FLORADIX à base de plante est très efficace. Aussi apporter suffisamment d’acides gras riches en Oméga 3 et 6, du magnésium, du phosphore, des vitamines D,A,B et B12.

Si il y a des problèmes digestifs il est préférable de manger 4 à 5 fois par jour en petite quantité, d’éviter la viande, les produits laitiers, les aubergines et autre solanacées et d’incorporer du gingembre frais dans les plats ou en infusion. L’utilisation de charbon noir n’est pas contre-indiqué pour la femme enceinte.

En Ayurvéda il existe 6 saveurs qui équilibrent les 3 doshas (vata/pitta/kapha)

  •  Doux (éléments terre et eau) pour la construction des tissus. On le trouve dans le sirop d’agave, d’érable, les carottes, les patates douces, le quinoa, le sarrasin…
  • Astringent (éléments terre et air)pour une bonne coordination du développement: groseille, grenade…
  • Acide (feu et terre) pour favoriser une bonne digestion. A utiliser uniquement si il y a des problèmes digestifs: ananas, fromage de brebis…
  • Salée (feu et eau) occasionnellement
  • Piquant (feu et air)  à utiliser occasionnellement en cas de rhume ou de problèmes digestifs
  • Amer (éther et air) à éviter.

Chaque aliment contient les éléments éther, air, feu, eau et terre essentiels pour le bon développement du fœtus

 

Une alimentation équilibrée

LAITAGES 

  • A PRIVILÉGIER: Lait de vache cru BIO ou lait végétaux (amandes, avoine, riz) bouilli + eau + cardamome – Ghee (beurre clarifié) – Fromage blanc – Lassi (yaourt dilué dans le même volume d’eau : plus digeste que le yaourt simple)
  • A RÉDUIRE : Fromage bleu et chèvre

 

LÉGUMES

  • Légumes à feuilles vertes: épinards, laitue, chou, brocoli et asperges (+++ en fer) – Avocat – Carotte – Courge – Potiron – Céleri – Artichaut – Maïs – Concombre – Pomme de Terre – Pois – Patate douce -Betterave – Choux de Bruxelles
  • A RÉDUIRE: Aubergine (contient de la nicotine) – Poireaux – Échalotes – Chili – Ail – Oignons -Radis -Persil – Navets

 

CÉRÉALES ET CÉRÉALES GERMÉES 

  • A PRIVILÉGIER: Riz – Avoine – Millet – Orge – Seigle -Quinoa – Épeautre . Consommer de préférence des céréales complètes pour éviter le stockage de graisses et la constipation.

 

LÉGUMINEUSES

  • A PRIVILÉGIER: Pois cassés – Pois chiches – Quinoa – Soja – Lentilles – Haricots rouges – Tofu – Dal. Tremper toute une nuit avec des épices pour une meilleure assimilation.

 

OLÉAGINEUX

  • A PRIVILÉGIER: Amandes sans la peau – Graines de tournesol – Noix – Graines de courge -Sésame +++ calcium. Consommer du Tahini (purée de sésame) ou d’amandes.

 

FRUITS

  • A PRIVILÉGIER: Bananes – Figues – Framboises – Kakis – Myrtilles -Pommes – Poires – Pruneaux – Melon – Dattes – Fruits secs (pré-trempés toute une nuit). A manger en dehors des repas
  • EN PETITE QUANTITE: Pamplemousse – Citron – Ananas – Abricots – Cerises – Fraises – Kiwi – Mangues -Oranges – Pêches

 

SUCRES

  • A PRIVILÉGIER: Sirop d’érable – Jaggary – Miel – Sucre de canne non raffiné –
  • ACIDE : Chocolat raffiné
  • A RÉDUIRE: Chocolat noir

Eviter le sucre blanc toxique et déminéralisant, trop raffiné. 

 

GRAISSES

  • A PRIVILÉGIER; Ghee (avec cuisson ou mélanger dans l’eau) – Huile d’olive – Huile de sésame – Huile de tournesol
  • ACIDE: Huile d’avocat – Beurre
  • A RÉDUIRE: Huile de lin

 

CONDIMENTS

A consommer avec modération car les saveurs sont plus prononcées.

  • ACIDE: Cornichons – Mayonnaise – Levure de bière – Ketchup
  • SALE : Miso – Sauce soja – Gomasio – Sel de gemme – Algues
  • A RÉDUIRE: Amer (levure de bière) et piquant (moutarde)

 

ÉPICES

  • A PRIVILÉGIER: Cumin – Cardamome – Coriandre – Curcuma – Fenouil – Gingembre frais. Épices douces à utiliser en petites quantité pour augmenter le feu digestif.
  • A EVITER: Fenugrec – Emménagogue – Laxatif
  • A RÉDUIRE: Piquant : Basilic – Piment – Chili – Cannelle – Piment de Cayenne – Ail cru – Oignon cru

 

BOISSONS

  • A PRIVILÉGIER: Infusion de gingembre – Hibiscus (ou Bissap) – Pissenlit – Feuilles d’ortie -Tilleul – Mélisse – Prêle – Feuilles de framboisier (2 derniers mois de grossesse seulement!) – Lait d’amande + sucre naturel – Jus d’airelle ou de grenade – Jus de légumes sucrés. Eviter les jus ou l’eau froide pendant les repas.
  • AMER: Thé vert et noir
  • A EVITER: Alcool – Café – Bière – Vin – Sauge – Angélique

 

Des remèdes pour les troubles liés à la grossesse

Nombreux sont les troubles qui surgissent durant la grossesse et peuvent perturber le quotidien. Choisissez dans ce qui vous est proposé la méthode qui vous convient le mieux selon votre nature et vos goûts.

NAUSÉES MATINALES 

  • Lait bouilli + eau + ghee  OU  1/2 cuillière de miel + pincée de coriandre tôt le matin OU graines de cumin et fenouil grillées à mâcher.
  • Infusion de gingembre
  • Infusion de menthe poivrée + camomille + cannelle
  • Favoriser les légumes, les fruits et le pain grillé
  • Poignée d’amandes
  • Aliments déshydratés

 

COLIQUES ET GAZ

  • 1/4 de poudre de coriandre+ 1/4 de poudre de cumin + 1 pincée d’asafoetida dans de l’eau chaude
  • Boire le jus de pomme de terre crue
  • Siroter une infusion de gingembre pendant la journée (favorise la digestion)

 

CONSTIPATION:

  • Graines de lin ou graines de psyllium pré-trempées dans l’eau et mâcher le matin à jeun
  • Pruneaux pré-trempés toute la nuit
  • Favoriser la marche à pied
  • Masser le ventre avec de l’huile de sésame
  • Privilégier les fibres dans les légumes et pousses et céréales complètes
  • Consommer de la luzerne

 

INSOMNIES

  • Favoriser les promenades
  • Aérer la chambre
  • Boire du lait cru bouilli + un peu d’eau avec du sucre de canne non raffiné avant le coucher
  • Se masser la voûte plantaire en cercles répétés avant de se coucher

 

DIFFICULTÉS RESPIRATOIRES

  • Se promener au grand air
  • Pratiquer le pranayama: nadi shodana (respirations alternée)
  • Pratiquer le yoga

 

PROBLÈMES CIRCULATOIRES

  • Surélever ses jambes contre un mur pendant plusieurs minutes
  • Se passer de l’eau froide sur les pieds avant de se coucher
  • Favoriser la marche
  • La respiration complète et profonde
  • Pratiquer le yoga

 

HYPERACIDITÉ

  • Diminuer la consommation d’aliments lourds, saucés, gras, frits et les laitages
  • Consommer des pousses de luzerne en infusion ou en gélules
  • Infusion de fenouil à la fin des repas
  • Mâcher des écorces d’orange à la fin des repas

 

Recette matinale pour soutenir la croissance du bébé

  • 1er mois: Lait bouilli tiédi le matin
  • 2 eme mois: Lait + sucre (si la digestion le permet)
  • 3 eme mois: 2 cc de Ghee + 1cc de miel le matin: régule agni.
  • 4 eme mois: Ghee +miel. Ajouter du beurre dans l’alimentation – Favorise la croissance du coeur du bébé
  • 5 eme mois: Augmenter la dose de ghee – Favorise le développement des tissus nerveux
  • 6eme et 7eme mois: Ghee + tonique (Shatavari ou guimauve)
  • 8 eme et 9 eme mois: Riz au lait avec 1 cc de ghee et doubler la quantité de lait.

L’écoute de ses besoins

Le cliché des envies qui surviennent de nulle part n’est pas un mythe. Il est important en tant qu’individu responsable et futur maman que vous écoutiez votre corps car les carences que vous pourriez avoir auront vite besoin d’être comblées!  En Inde 90% de la population est végétarienne ainsi dans l’ayurvéda on ne prescrit pas de viande car ce n’est pas une nécessité pour le bon développement du bébé ni pour la femme qui le porte. Il se peut que vos goûts et vos envies chavirent. Stoppez certains aliments si vous n’en ressentez plus le besoin et consommez ce qui d’un coup vous fait envie.

Pour ne citer que l’exemple de la viande, il n’est pas rare de voir des végétariennes succomber à un steak et des femmes omnivores arrêter leur consommation de viande.

Vous vivez une période exceptionnelle de votre  vie. Ne vous limiter pas par principes. Ne vous fixer pas d’interdits.

Respectez vos besoins et vos envies. Soyez à 100% en accord avec votre être et laissez la beauté de la vie s’accomplir en vous.

 

A propos de l'auteur