Mon corps est un temple

7b688111b9c905a40efbe6c9ff7db21f

B

ien-être : un mot tellement chuchoté à notre oreille à chaque petite occasion qu’il en devient banal.  Un doux murmure qui laisse un frisson de grincement,  une course à l’échalote pour parvenir à un état précis, une garantie sur facture qui vous laissera pensez qu’acheter votre shampoing  à la cerise rendra votre cuir chevelu plus épanouit.

Disons le autrement : être bien.  Simplement. Etre bien, c’est quand un petit rien vous rend heureux.  Le bonheur commence par et avec soi. On ne peut pas entretenir de relations saines, si déjà on n’est pas en harmonie avec soi-même, si  on ne s’aime pas.  Quand on s’aime soi-même, on aime tout (!) même nos faces cachées.  Nous sommes un Tout.  Ce Tout comprend ce que l’on nomme « qualités » ET « défauts », parce que c’est ce qui fait ce que-nous-sommes  aujourd’hui et que chaque jour nous changeons, nous évoluons pour un meilleur devenir.

Du corps à l’esprit, de l’esprit au corps

Notre corps est un sanctuaire. Nous devons en prendre soin. Il est le véhicule qui nous permet de vivre chacune de nos expériences. Souvenez-vous que tout est lié – corps – esprit- mental  – si vous agissez sur l’un cela aura un impacte sur les autres.  Etre bienveillant envers votre corps est un des chemins vers l’Amour de soi.

Des gestes sacrés

Prendre soin de son corps c’est, de gestes banals en faire des gestes sacrés. Chaque action devient un rituel. Votre corps est un temple et votre âme est divine.  Honorez-la.

Par exemple : De temps en temps, faites-vous couler un bain, mettez une ambiance relaxante, utilisez une huile parfumée (ylang-ylang, rose, jasmin…) et massez-vous. Pas besoin de gestes techniques, simplement des gestes fait avec Amour p o u r  v o u s . Même si vous passez la soirée chez vous,  portez des vêtements dans lesquels vous vous sentez bien et beau/belle. Faites-vous plaisir à manger sainement. Non pas parce qu’ « il faut » mais parce que vous sentez que ça fera du bien à votre corps. Et si vous avez envie de vous faire livrer une pizza faites-le ! Offrez-vous de la délicatesse et de la douceur.

Les femmes enceintes le savent bien quand elles prennent conscience qu’elles portent la vie en elles. La beyoubienveillance et l’Amour inconditionnel donnent une autre perspective sur les habitudes de vie.

Regardez les enfants lorsqu’ils décorent un sapin  de Noël : ils sont délicats et attentionnés car ils veulent que l’arbre soit beau et bien décoré pour que le père Noël puisse passer.

Des mots doux, des mots d’Amour

S’aimer et être bien en sa propre compagnie n’est pas toujours évident. Surtout quand cela fait des années qu’on se répète (ou qu’on nous répète) des mots négatifs sur son corps, sa personnalité etc.

Cela fait maintenant six ans que j’accompagne des groupes et des personnes en cours individuels, tous  m’ont dis à un moment donné une de ces phrases : « je suis nul » ; « je ne suis pas souple » ; « je n’y arrive pas » ; « je ne peux pas (avec mon corps) » ; »je suis bonne à rien ». Tant de phrases négatives répétées inconsciemment et cristallisées  dans l’esprit et le corps. – Le  corps est constitué de 80% d’eau…  Je vous invite à consulter les travaux de Masaru Emoto sur la mémoire de l’eau-

Nous sommes ce que nous pensons.  Encore un  plus que nous apporte la méditation: prendre du recule avec ces croyances inculquées et laisser de la place pour faire germer d’autres pensées.

Adressez-vous un sankalpa, une phrase positive, par jour. Mettez une note sur un endroit où votre regard se porte dans la journée (placard, miroir, bureau…) comme un mémo !

Je m’aime- je suis fière de moi – j’y arrive – je suis douée – je fais de mon mieux – je me pardonne – je prends soin de moi – j’aime mon corps etc etc .

Etre face à soi, devant son corps qui ne plaît pas toujours à notre tête demande du courage. Faites face. Osez-vous regarder. Osez-vous aimer. Personne ne peut vous aimer plus que vous-même (m’aime). Vous êtes le meilleur jardinier qui puisse s’occuper de votre jardin intérieur et extérieur. Votre cœur est une rose. Ouvrez-vous à vous-même et laisser l’essence de votre divinité émaner de votre être.

 

« Votre corps est un temple et votre âme est divine.  Honorez-la. »